Fermeture exceptionnelle : les livres papiers ne peuvent être achetés en librairie

Autre chose

À propos

Trente ans après son best-seller Sept fois le tour du soleil (sans cesse réédité depuis aux éditions MDV), Nicole van de Kerchove revient avec ce récit-témoignage sur plus de quarante ans de navigation, principalement à bord de l'Esquilo, un petit cotre de neuf mètres sur lequel le temps ne semble pas avoir prise. Elle l'avait fait construire après ses rencontres avec de grands navigateurs, Bernard Moitessier et Loïck Fougeron entre autres, qui l'ont adoptée sans réserve dans la grande famille des premiers coureurs des mers. La presse avait salué «un livre bondissant et attachant comme la mer» (Femmes d'aujourd'hui) et avait trouvé son livre «tour à tour drôle, tendre, grave, gai, ironique et touchant grâce à une plume qui navigue entre les pages d'une très belle histoire, une histoire d'amour.» (Voiles et Voiliers). Autre chose trouvera aussi le chemin des coeurs avec ces pages dans lesquelles l'auteur ne laisse jamais l'action s'envoler sans l'accompagner de réflexions pertinentes et tendres sur une vie d'aventure dans laquelle elle est allée au bout du monde et au bout de soi.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Littérature générale > Récit

  • EAN

    9782352610472

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    256 Pages

  • Longueur

    24 cm

  • Largeur

    17 cm

  • Poids

    500 g

  • Distributeur

    Coop Breizh

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Relié  

Nicole Van De Kerchove

Nicole van de Kerchove, après des études musicales de piano (une passion qui ne la quittera jamais), se lance dans une navigation autour du monde qui durera sept ans (de 1968 à 1975). C'est ce qu'elle raconte dans Sept fois le Tour du Soleil, un livre devenu un classique de la voile.ÿ« C'est la première fois qu'une femme se lance dans le tour du monde à la voile toute seule sans y être plus ou moins entraînée par son mari » commentera plus tard Laurent Charpentier dans Voiles et Voiliers « Dans la confrérie des navigateurs hauturiers de ce temps, Nicole est non seulement l'une des rares femmes, c'est aussi la benjamine. [...] La voile n'apparaît plus comme un sport à risque réservé aux hommes. [...] Comme Annie Van de Wiele ou Anita Conti, elle fait entendre une voix originale ».ÿElle va ensuite effectué de nombreux voyages en voilier en famille (Iles du Cap Vert, Brésil) et des convoyages de bateau avec ses enfants Kevin et Kim (Vietnam, Mer de Chine, Java, Seychelles). En 1995, elle a traversé l'Atlantique en solo sur un petit bateau tracté uniquement par des cerfs-volants. Avec Marins sans Frontières, elle a ensuite participé à une mission humanitaire de deux ans en Haïti. Revenu en Bretagne, elle a créé des chambres d'hôtes à Belle Fontaine (Côtes d'Armor). Elle entame en 2001 un voyage de deux ans en Patagonie, accompli en partie avec sa fille Kim et dont elle tirera un film que complètera un carnet de photos, L'Esquilo en Patagonie.

empty