De virus illustribus ; crise du coronavirus et épuisement structurel du capitalisme

De virus illustribus ; crise du coronavirus et épuisement structurel du capitalisme

, , ,

À propos

La crise du coronavirus sonnera-t-elle le glas du capitalisme, la fin de la société industrielle et consumériste ? Certains le craignent, d'autres l'espèrent. Avec l'épidémie, un facteur de crise inattendu est apparu - l'essentiel n'est pourtant pas le virus, mais la société qui le reçoit.

Le Covid-19 est l'accélérateur mais pas la cause de l'aggravation de la situation de crise globale de la société capitalise mondiale. Il faut donc tenter de comprendre le lien entre la situation et l'épuisement structurel du capitalisme qu'a mis en lumière la théorie critique de la valeur depuis les années 1960. Le processus de crise fondamentale doit être le point de départ de l'analyse et de la réflexion sur la corona-crise.



Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Thèmes et questions de société > Changement social / Histoire sociale

  • EAN

    9782490831074

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    120 Pages

  • Longueur

    17 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    200 g

  • Distributeur

    Makassar

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Anselm Jappe

Anselm Jappe a notamment
publié Guy Debord (Denoël, 2001),
Les Aventures de la marchandise
(Denoël, 2003) et La Société
autophage (La Découverte, 2017).

Gabriel Zacarias

Gabriel Zacarias est professeur en Histoire de l'art à l'Université d'État de Campinas, Sao Paulo, Brésil.

empty