Sous le soleil noir du capital : chroniques d'une ère de ténèbres

À propos

Le capitalisme, ce n'est pas seulement « les capitalistes ». C'est surtout le capital, la logique du capital, en tant que totalité sociale, ensemble des relations qui structurent la vie moderne. Les thématiques abordées dans ce livre examinent des sujets apparemment disparates mais qui relèvent d'une même critique radicale du capital : la littérature, le mythe du bandit, la simplicité volontaire, le culte de Sade, les musées et l'art contemporain, l'architecture, l'anticapitalisme tronqué, le romantisme révolutionnaire et l'importance de William Morris.

C'est l'occasion pour Anselm Jappe de reprendre les fondements de la critique de la valeur, comme les concepts d'aliénation, de réification et de fétichisme.



Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Thèmes et questions de société > Changement social / Histoire sociale

  • EAN

    9782490831166

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    250 Pages

  • Longueur

    20.5 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    3.6 cm

  • Poids

    560 g

  • Distributeur

    Makassar

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Anselm Jappe

Anselm Jappe a notamment
publié Guy Debord (Denoël, 2001),
Les Aventures de la marchandise
(Denoël, 2003) et La Société
autophage (La Découverte, 2017).

empty