La bien-traitance envers l'enfant

À propos


si le néologisme de bien-traitance rencontre une telle adhésion, c'est qu'il s'enracine dans des pratiques déjà anciennes: la naissance sans violence, l'accueil des tout-petits, l'humanisation de l'hospitalisation pédiatrique, la prise en compte de la douleur, l'intégration de l'enfant porteur de handicaps, le respect de la continuité de l'enfant dans les séparations, l'accès à ses origines qui montrent combien une bien-traitance qui n'avait pas encore de nom a irrigué en permanence les circulaires administratives.
aujourd'hui pourtant on peut douter de leurs effets. pourquoi l'écart nous semble-t-il se creuser entre les progrès évidents de la psychologie et de la psychanalyse de l'enfant et le sentiment qu'on ne parvient pas à les appliquer? pourquoi nombre de décisions politiques nous paraissent-elles même aller à l'encontre de ces progrès? un proverbe chinois dit que "les parents ne peuvent donner que deux choses à leurs enfants : des racines et des ailes".
la bien-traitance, si bien enracinée soit-elle, appelle aujourd'hui à un nouveau souffle celui qui lui donnera les ailes dont elle a besoin pour que nos enfants naissent, grandissent et se construisent dans une société, justement, bien-traitante.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences humaines & sociales

  • Auteur(s)

    Danielle Rapoport

  • Éditeur

    Belin Education

  • Date de parution

    16/01/2006

  • EAN

    9782701137704

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    205 Pages

  • Longueur

    21.5 cm

  • Largeur

    15 cm

  • Poids

    501 g

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Support principal

    Grand format

Danielle Rapoport

ancienne psychologue titulaire de l'Assistance Publique/Hôpitaux de Paris est fondatrice de l'Association « Bien-traitance, formation et recherches : naître, grandir, se construire ».

empty