Suite et fin des aventures de Sancho Panza Nouv.

Donnez votre avis

Cet ouvrage n'a pas encore été noté

Suite et fin des aventures de Sancho Panza

En 2004, Andrés Trapiello s'attelait à une tâche des plus ambitieuses, et des plus quichottesques : écrire la suite de don Quichotte, roman de la littérature universelle par excellence. Dix ans après la parution de À la Mort de don Quichotte, c'est au tour de La Fin de Sancho Pan- za, où continuent de vivre les personnages de Cervantes côtoyant ceux nés de la plume de Trapiello, toujours à l'ombre du défunt don Quichotte, qui leur sert de mo- dèle existentiel et de lanterne dans la tourmente. Si La Fin de Sancho Panza s'inscrit dans la continuité de À la mort de don Quichotte, l'un et l'autre peuvent se lire indépendemment de l'autre. La langue, unique, et l'ironie à forte dose leur confère l'enchantement et l'éru- dition intemporelle des grands romans d'aventure.

  • EAN 9782710378419
  • Disponibilité À paraître
  • Nombre de pages 500 Pages
  • Longueur 22 cm
  • Largeur 14 cm
  • Distributeur Sodis

Rayon(s) : Littérature générale > Romans & Nouvelles

Andrès Trapiello

Journaliste et figure littéraire de premier plan en Espagne, Andrés Trapiello est l'auteur d'une importante oeuvre poétique, d'un journal en dix-sept volumes, et de dix romans, dont cinq ont été publiés en français, D'un vaisseau fantôme (La Table Ronde, 1994), Les Cahiers de Justo García (Buchet-Chastel, 2004, 10/18 en 2006), À la mort de Don Quichotte, prix de la Fondation José Manuel Lara Hernandez (Buchet-Chastel, 2005, 10/18, 2009, Prix Littéraire Européen, 2005), Les amis du crime parfait, prix Nadal en 2003, prix National du meilleur roman étranger à Pékin en 2005 (La Table Ronde, 2009) et Heureux comme jamais (La Table Ronde, 2011). Il a aussi signé une biographie de Cervantès, publiée chez Buchet-Chastel en 2005 et un essai sur la littérature pendant la Guerre d'Espagne, Les Armes et les lettres (La Table Ronde, 2009). Plus jamais ça a été élu Meilleur roman de l'année 2012 par le quotidien El País.

Broché
empty