L'expérience Nouv.

Donnez votre avis

Cet ouvrage n'a pas encore été noté

Il y a plusieurs façons d'aborder l'expérience. Chacune nous met en face de problèmes différents. On ne peut hié- rarchiser ces problèmes : ils sont sans commune mesure. Mais il importe de ne pas les confondre. La science, prenant l'expérience telle qu'elle est, et sans réfléchir sur ses conditions métaphysiques, s'installe en elle pour essayer de l'organiser, d'en découvrir la cohérence, d'en penser le contenu. Elle ne met l'expérience en ques- tion, comme on le voit dans la physique contemporaine, que lorsque telle ou telle expérience se montre gênante, ou incapable de fournir les réponses qu'on attend d'elle. Le sa- vant découvre alors le rôle de l'observateur, ce qui pourrait donner à penser qu'il aborde le problème philosophique de la connaissance. Mais l'observateur dont parle le savant est toujours un observateur objectivement défini, et venant troubler, à titre de second objet, l'objet de l'expérience elle- même. Que la difficulté soit résolue, le savant cessera tout aussitôt de mettre en question le caractère objectif de son savoir. (...) On peut enfin se demander ce qu'est, en son essence, l'ex- périence, pourquoi il y en a une, comment elle est pos- sible, ce qu'elle signifie pour l'homme, ce qu'elle révèle de sa condition. C'est à la solution de tels problèmes que se sont essentiellement attachés Hume, Hegel, ou Kant. Et sans doute la façon dont, au cours de l'histoire, ces pro- blèmes ont été posés a-t-elle toujours été liée à la solution que la science et la méthodologie proposaient des leurs. Le problème philosophique de l'expérience n'en demeure pas moins spécifique en ce que seul il met en jeu l'expérience considérée comme notion et comme essence, et en ce qu'il relève de la seule réflexion. Nous nous bornerons, en ce livre, à son examen. Ferdinand Alquié

  • EAN 9782710386148
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 350 Pages
  • Longueur 18 cm
  • Largeur 11 cm
  • Épaisseur 1 cm
  • Poids 102 g
  • Distributeur Sodis

Rayon(s) : Littérature générale > Romans & Nouvelles

Ferdinand Alquie

Né à Carcassonne en 1906, F erdinand a lquié fut professeur de philosophie à la Sorbonne.ÿSpécialiste du XVII e siècle (Descartes, Spinoza, Malebranche), il est l'auteur d'études devenues classiques d'histoire de la philosophie. Il est aussi l'éditeur des Œuvres philosophiques de Des- cartes (3 vols., Classiques Garnier) et des Œuvres philosophiques de Kant (3 vols., Bibliothèque de la Pléiade). Auteur d'essais originaux comme Le Désir d'éternité (PUF) ou La Conscience affec- tive (Vrin), proche d'André Breton, il a en outre publié une Philosophie du surréalisme (Flamma- rion). Il est mort en 1985 à Montpellier.


empty