Dostoïevski, mémoires d'une vie

Donnez votre avis

Cet ouvrage n'a pas encore été noté

Dostoïevski, mémoires d'une vie

Traduction ANDRE BEUCLER  - Langue d'origine : RUSSE

Anna Grigorievna Dostoïevskaïa Dostoïevski, mémoires d'une vie Traduction d'André Beucler En 1867, Anna Grigorievna Snitkine (1846-1918) devient l'épouse de Dostoïevski alors qu'elle n'a que 20 ans. Lui en a 25 de plus. Il l'avait engagée comme sténographe quelques mois auparavant pour achever dans la précipitation l'écriture des Joueurs. Depuis la jolie rencontre amoureuse qui bouleversa le cours de son existence, jusqu'à la mort de Dostoïevski, Anna Grigorievna revient dans ses Mémoires sur leurs quatorze années de vie commune. Leur quotidien, marqué par les problèmes constants d'argent et les soucis à propos des enfants, est aussi illuminé par les moments de bonheurs familiaux et les rencontres intellectuelles (on croise de nombreux écrivains, entre autres Tourgueniev et Tolstoï). Malgré la différence d'âge, chacune de ces pages témoigne aussi d'un amour et d'un dévouement extraordinaire pour un homme certes malade et parfois difficile à vivre, mais qui s'avère aussi dans l'intimité un mari et un père très affectueux. Quand Dostoïevski meurt en 1881, Anna Grigorievna n'a que 35 ans. Elle décide de consacrer le reste de sa vie à ses enfants, à l'édition des oeuvres posthumes de son mari, et à la rédaction de ces Mémoires qui se révèlent un document exceptionnel à la fois sur la vie et sur le travail du grand écrivain russe. Mise en vente le 24 mars 2011 Temps Retrouvé poche D23028.3 Gencod : 9782715231931

  • EAN 9782715231931
  • Disponibilité Manque sans date
  • Nombre de pages 515 Pages
  • Longueur 18 cm
  • Largeur 11 cm
  • Épaisseur 3 cm
  • Poids 275 g
  • Distributeur Sodis
Broché
empty