Le goût de la liberté

Résumé

En philosophie, en sociologie, en droit et en politique, la liberté est une notion majeure : elle marque l'aptitude des individus à exercer leur volonté. Définie et étudiée inlassablement par les philosophes, anciens comme modernes, cette notion perpétuellement remise en perspective par le cours de l'Histoire est aussi le ferment de toute la littérature. Après que les philosophes ont défini le concept, les écri- vains s'en sont emparé et l'ont mis à l'épreuve. Chaque roman, cha- que poème, chaque histoire n'est-elle pas une manière pour un auteur d'exercer sa liberté ? Multiple, la liberté ne va jamais de soi. Elle se définit presque tou- jours de manière négative : c'est sa privation qui indique sa présence. Dire la liberté c'est d'abord décrire les chaînes qui l'empêchent, signi- fier un état de servitude, pointer et désigner ce qui l'entrave. La liber- té se gagne donc, c'est un combat pour laquelle les écrivains se battent et militent. Liberté collective, liberté individuelle et intérieure, liberté chérie .

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • EAN 9782715241541
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 144 Pages
  • Longueur 16 cm
  • Largeur 10 cm
  • Épaisseur 1 cm
  • Poids 97 g
  • Distributeur Sodis

Série : Non précisée

Rayon(s) : Sciences humaines & sociales > Philosophie > Philosophie généralités > Ecoles / Courants / Thèmes

empty