L'auberge du pèlerin

Résumé

Il faut se souvenir qu'entre 1950 et 1980, Elizabeth Goudge - souvent comparée à Emily Brontë - a été la romancière anglaise la plus lue et traduite de son époque. Nous retrouvons dans L'auberge du pèlerin la famille Eliot, déjà au centre du Domaine enchanté. C'est toujours Lucilla, la douce grand-mère, en réalité à la main de fer, qui dirige son « clan » depuis sa belle maison au fond de la campagne anglaise. Inquiète pour son petit-fils préféré, David, devenu un comédien célèbre, car elle le sait toujours épris de Nadine, sa ravissante jeune tante par alliance - et elle de lui - elle va tout faire pour lui trouver l'épouse idéale. Mais la timide Sally - un des plus attachants personnages d'Elizabeth Goudge - saura-t-elle s'imposer face à l'éblouissante Nadine ? Or c'est en réalité la très ancienne auberge qui accueillait autrefois les pèlerins et que George, le mari de Nadine, vient d'acheter, qui va séduire la belle-rebelle - et nous avec elle - et devenir le coeur de ce merveilleux roman.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • EAN 9782715248038
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 446 Pages
  • Longueur 21 cm
  • Largeur 14 cm
  • Épaisseur 3 cm
  • Poids 438 g
  • Distributeur Sodis

Série : Non précisée

Rayon(s) : Littérature générale > Romans & Nouvelles

Elizabeth Goudge

Née dans le Somerset en 1900, Elizabeth Goudge est une romancière anglaise qui fut élevée dans l'austérité par son père professeur de théologie à Oxford. En 1923, elle se mit à l'écriture et se fit connaître avec les livres pour enfants et les biographies pieuses, avant de se consacrer à la littérature avec notamment L'Arche dans la tempête et Le Pays du Dauphin-Vert. Elle mourut en 1984, laissant derrière elle une oeuvre animée par les violences et les contradictions des sentiments et par la rudesse des campagnes isolées de l'ouest de l'Angleterre.

empty