Confession japonaise Nouv.

Donnez votre avis

Cet ouvrage n'a pas encore été noté

Confession japonaise

Tetsuo Fujiwara a survécu au tremblement de terre de Kobe, en 1995. Il a perdu ses parents et sa petite soeur. Sa grand-mère l'a initié au monde des morts et son obsession est d'aller voir L'autre côté de la mer. Il va nous plonger dans un monde fantastique, où le réel et l'imaginaire se confondent. Il nous conduira, de manière haletante, à travers la poursuite de Tsuchya, femme-fantôme qui veut l'initier à l'art floral, l'ikebana, vers un monde électrique, magnétique, où l'érotisme et la cruauté se confondent. Dans cette course effrénée on croisera des fous, des vieillards, des disparus, des marginaux, des jeunes filles fatales mais aussi la beauté des paysages, des sensations, des lumières, de la délicatesse. Ecrit dans une langue somptueuse et mystérieuse, tour à tour poétique, violente, crue, Confession japonaise met en scène tous les motifs de la société japonaise, traditionnelle et contemporaine : le « monde flottant » (celui de tous les jours) et le « monde invisible » des morts et des disparus ; la fragilité de l'instant, le vacillement des choses, la menace permanente (tremblement de terre ou tsunami), comme la recherche effrénée de la beauté, du sexe, de l'absolu, qui peut se traduire par une violence muette ou par la fascination de la mort.

  • EAN 9782715249615
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 300 Pages
  • Longueur 21 cm
  • Largeur 14 cm
  • Épaisseur 2 cm
  • Poids 304 g
  • Distributeur Sodis

Rayon(s) : Littérature générale > Romans & Nouvelles

Sébastien Raizer

Sébastien Raizer est le cofondateur des Éditions du Camion Blanc, qui ont publié des cargaisons d'ouvrages sur le rock, et de la collection Camion Noir, aliénée aux cultures sombres. Il vit à Kyoto.


empty