Ténèbres au paradis

Ténèbres au paradis

Résumé

Titouan se rend en République Démocratique du Congo pour la première fois en l'an 2000. Il passe alors six mois à Kinshasa pour dresser le portrait en mouvement de la riche scène artistique kinoise, travail qui donne naissance au livre Titouan au Congo. En 2005, il y retourne dans le cadre de son grand projet Zoé-Zoé Femmes du Monde. Il en rapporte d'émouvants portraits de femmes, victimes ou activistes qui, dans la simplicité d'un quotidien pourtant extrême, racontent les conflits et les déplacements de population dans l'Est du pays. Six ans plus tard, il souhaite prolonger ce travail et donner encore une fois la parole aux femmes, victimes, activistes, réfugiées ou travailleuses qui continuent à vivre au jour le jour alors que le pays s'enlise dans une situation conflictuelle oubliée du monde. Pour éclairer un large public sur les enjeux de cette région complexe, Titouan s'adjoindra la collaboration de spécialistes universitaires et humanitaires, ou écrivains congolais, belges et français, avec des textes simples et accessibles qui viendront faire écho aux témoignages des femmes dont il aura choisi de faire le portrait. Car, encore une fois, ce sont elles et elles seules, dessinées, photographiées ou justes esquissées, qui formeront l'essentiel d'un ouvrage dont l'objectif premier est de leur rendre leur force et leur beauté, dans leur infinie diversité.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

  • EAN 9782742430970
  • Disponibilité Disponible
  • Longueur 29 cm
  • Largeur 23 cm
  • Épaisseur 3 cm
  • Poids 1 314 g
  • Distributeur Sodis

Titouan Lamazou

À 17 ans, Titouan Lamazou décide de partir autour du monde pour réaliser un carnet de voyage et choisit le bateau comme mode de transport en proposant ses services d'équipier sur les bateaux en escale. C'est ainsi qu'il rencontre Yvon Fauconnier en 1975 avec qui il embarque sur Vendredi 13, puis Eric Tabarly dont il sera pendant deux ans l'équipier sur Pen Duick VI. Vingt ans plus tard, après avoir remporté le titre de champion du monde de course au large, il retrouve sa première vocation d'artiste, publie de nombreux ouvrages, avant de se consacrer au projet "Femmes du Monde" sur lequel il travaille depuis 2002. Lorsqu'il n'est pas sur l'eau, il croque, dessine et peint des femmes du monde et des enfants que l'on retrouve dans ses carnets de voyages.

empty