Atlas de la guerre d'Algérie

À propos

La guerre d'Algérie est souvent considérée d'une manière globale, comme si le pays était homogène et uniforme. L'approche géographique, en replaçant les événements dans leur contexte physique, territorial et humain, permet de dépasser cette vision.
Ainsi, les plaines ont été le principal terrain d'action de la colonisation française qui a réalisé leur mise en valeur, tout en s'accaparant la majeure partie de leur sol, d'où une inégale répartition de la population dite européenne à travers l'espace algérien. S'y ajoute la disproportion entre les deux populations dans les campagnes et les villes. Les organisateurs de l'insurrection ont su tirer parti des données physiques et humaines de leur pays, adapter les maquis au relief et calquer leur organisation sur la carte ethnique de l'Algérie musulmane.
Prendre en compte ces données est indispensable pour mieux comprendre le déroulement de la guerre. Tel est le propos de cet Atlas qui présente les étapes de la conquête coloniale au XIXe siècle, les prémisses du conflit dès les années 1940, la guerre elle-même (1954-1962), les déchirements provoqués par l'imminence de la décolonisation (jusqu'aux accords d'Evian) et enfin la question de la mémoire de la guerre d'Algérie et son inscription dans les territoires français et algérien.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Histoire généralités > Dictionnaires / Encyclopédies

  • Auteur(s)

    Guy Pervillé

  • Éditeur

    Autrement

  • Date de parution

    26/11/2011

  • EAN

    9782746716148

  • Disponibilité

    Manque sans date

  • Nombre de pages

    72 Pages

  • Longueur

    25 cm

  • Largeur

    17 cm

  • Épaisseur

    0.5 cm

  • Poids

    206 g

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Guy Pervillé

Professeur émérite à l'université de Toulouse-Le Mirail, Guy Pervillé est spécialiste de la colonisation et décolonisation de l'Empire colonial français. Il est notamment l'auteur d'un Atlas de la guerre d'Algérie. De la conquête à l'indépendance (Autrement, 2003) et de Les Accords d'Évian (1962). Succès ou échecs de la réconciliation franco-algérienne (1954 - 2012) (A. Colin, 2012).

empty