Fermeture exceptionnelle : les livres papiers ne peuvent être achetés en librairie

La vallée des hommes libres

À propos

Une nuit, sur une petite route du Wyoming, un jeune basketteur se retrouve projeté dans une vallée qui semble située hors du temps. S'il se méfie de l'étrangeté qu'il perçoit, s'il s'interroge sur les circonstances qui font basculer son destin, Sam découvre des êtres profondément attachants. Notamment une femme et son fils qui se revendiquent absolument libres. De retour chez lui, Sam devient l'ennemi à combattre. Ou à abattre. Car son histoire dérange certains scientifiques travaillant pour le ministère de la Défense. Dès lors, plus rien ne lui est épargné. Malgré tout, Sam, qui a rencontré l'amour, décide de le vivre coûte que coûte. Même s'il doit pousser les portes d'une autre dimension afin d'y parvenir. Une nouvelle fois, Arthur Colin entraîne le lecteur dans un univers où la magie de la vie dépasse le rêve. Et, comme toujours, l'histoire est fondée sur des faits authentiques : la réalité de demain se prépare par de redoutables programmes militaires engloutissant des milliards de dollars, sauf si l'ensemble des hommes libres s'y oppose !

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Vie pratique & Loisirs > Vie quotidienne & Bien-être > Bien-être

  • EAN

    9782753802773

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    219 Pages

  • Longueur

    22 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    295 g

  • Distributeur

    Sodis

Infos supplémentaires : Broché  

Arthur Colin

Auteur et romancier prolixe, Arthur Colin écrit sous ce pseudonyme des romans à caractère initiatique. Il a publié aux Editions du Rocher L'Enfant indigo (2003), L'OEil du monde et l'enfant indigo (2004), La Prophétie de l'enfant indigo (2005). Il instille dans ses ouvrages son inlassable recherche d'humain et de voyageur de toutes les mers du globe. Il prolonge dans l'écriture ce qu'il nomme " le voyage absolu ".

empty