La mort du soleil La mort du soleil
La mort du soleil La mort du soleil

À propos

C'est le jeune Niannian qui raconte l'incroyable fléau qui s'est abattu sur le petit village des monts Funiu. On l'appelle l'idiot, bien qu'il ait parfois l'esprit aussi clair qu'un pan de ciel bleu, et il se sent bien en peine de raconter ce qui s'est passé. Mais voilà, leur voisin le grand écrivain Yan Lianke a vu son esprit se dessécher et son inspiration tarir, alors il faut bien que Niannian s'acquitte de cette tâche à sa place. Niannian implore les esprits de lui venir en aide car les gens de son village ont sombré dans une épidémie de somnambulisme. Les jours se succèdent mais le soleil se refuse à poindre. Et dans cette nuit perpétuelle les hommes transgressent tout : la morale, le bon sens, les convenances, ils réalisent leurs désirs les plus secrets et se livrent à la violence. Faut-il voir ce monde insensé comme une allégorie de la réalité ? C'est un roman à la puissance visionnaire et à l'humour dévastateur qui vous empoigne et vous emporte tout frissonnant dans sa nuit de cauchemar.

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782809714630

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    400 Pages

  • Longueur

    20.5 cm

  • Largeur

    13 cm

Infos supplémentaires : Broché  

Lian Ke Yan

  • Naissance : 1-1-1958
  • Age : 62 ans
  • Pays : Chine
  • Langue : Chinois

Né en 1958 dans la région paysanne très pauvre du Henan, Yan Lianke débute sa carrière littéraire en 1978, en tant qu'écrivain de l'armée, avant de libérer son imaginaire et défier la censure. « En raison notamment du manque de démocratie, chacun a le sentiment d'être ligoté, oppressé, de ne pouvoir se libérer de liens invisibles. Moi, je sais qu'on m'a ligoté, c'est pour cela que j'écris. » (interview à Libération)

empty