Northanger abbey ; love and friendship

Northanger abbey ; love and friendship

À propos

Oeuvre de jeunesse, Northanger Abbey sera finalement publié un an après la mort de Jane Austen, en 1817, dans le même volume que Persuasion. Northanger Abbey est un roman singulier, plus complexe qu'il ne paraît. L'intrigue pourrait se résumer simplement. Conduite à Bath pour y faire ses débuts dans la vie, Catherine Morland y rencontre plusieurs jeunes gens. L'un d'eux, Henry Tilney, se révèle être " comme Catherine elle-même " un fervent lecteur de romans gothiques. Il lui propose un séjour dans la demeure familiale : l'abbaye de Northanger. Comment refuser ? Une abbaye ! Des ruines gothiques ! Notre héroïne, à l'imagination débridée par ses lectures, ne sait plus à quel indice se vouer. Le coffre, dans sa chambre, contient-il un manuscrit ancien mystérieux ? La mère de Tilney est-elle morte de mort naturelle ? Est-elle bien morte, d'ailleurs le vieux général Tilney ne serait-il pas un sinistre bourreauoe Et ces couloirs, ces portes fermées, ces ailes à l'accès interdit... Réalité et fiction s'entremêlent pour notre plus grande joie jusqu'à ce que la réalité retrouve finalement ses droits et nos héros, satisfaction, dans un happy end. Si Northanger Abbey se moque ironiquement des travers du roman gothique, de ses invraisemblances, de la crédulité de ses lecteurs, il n'en demeure pas moins un plaidoyer vibrant pour le genre romanesque, lieu unique d'imaginaire et d'émotion.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Parascolaire > Langues > Méthodes d'apprentissage (langues étrangères)

  • EAN

    9782843042829

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    255 Pages

  • Longueur

    19 cm

  • Largeur

    13 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    230 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Jane Austen

Jane Austen a grandi dans une famille de pasteur, entourée de huit frères et soeurs. Bien que vivant modestement, George et Cassandra Austen initient leurs enfants à l'amour de la lecture et la connaissance des arts. Dès l'âge de 11 ans, Jane écrit. Son éducation ainsi que celle de sa soeur Cassandra, dont elle restera très proche jusqu'à sa mort, se fera principalement dans le domaine familial. Elle se met à l'écriture de parodies sentimentales avant de se consacrer aux romans 'Northanger Abbey', 'Raison et sentiment' et 'Orgueil et préjugés' entre 1795 et 1798. En 1801, la famille Austen s'installe à Bath et quatre ans plus tard, le père de Jane décède : l'auteur ne se mariera pas, tout comme sa soeur Cassandra, et consacrera sa vie à l'éducation de ses neveux et nièces. 'Raison et sentiment', 'Orgueil et préjugés' et 'Mansfield park' sont publiés successivement en 1811, 1813 et 1814. Elle laisse derrière elle un roman inachevé, 'Sanditon', emportée par la phtisie à l'âge de 41 ans. L'auteur ne connut pas le succès en son temps et ne fut redécouvert qu'à la fin du XIXème siècle. Aujourd'hui, son talent de peintre des moeurs et de la province anglaise font d'elle un des auteurs pré-victoriens les plus connus.

empty