Journal de Bouvard 1997-2000 (IMPRESSION A LA DEMANDE)

À propos

" Très jeune - j'avais à peine vingt ans - j'ai décidé que je serai l'un des observateurs de la vie qui passe.
Par gentillesse ou par indifférence, personne ne s'est opposé à cette étrange vocation. J'ai donc observé. J'ai noté les notables. J'ai vilipendé tous ceux qui auraient pu dire du mal de moi. J'ai poursuivi dans l'âge mûr les rédactions de l'adolescence. Cinquante années ont passé. J'observe toujours " affirme Philippe Bouvard qui, en effet - à la manière d'un entomologiste sarcastique -, scrute depuis quelques décennies la société française et ses contemporains.
Volontiers cruel envers les autres, il est impitoyable vis-à-vis de lui-même : " A trente ans, j'étais persuadé de faire une carrière littéraire et de mourir jeune. J'aurai tout raté. " Preuve, si besoin était, qu'il s'inscrit dans la grande tradition des diaristes, tels Jules Renard et Paul Léautaud.
Philippe Bouvard écrit comme les mousquetaires se battaient en duel au XVIIe siècle. Esquive, pointe et, à la fin, le trait qui fait mouche.
Ce redoutable bretteur sait aussi à l'occasion être tendre et mélancolique. Mais il se ressaisit vite afin de continuer son oeuvre de démolition des cuistres.
Le journal de Bouvard sera, n'en doutons pas, le premier classique du XXIe siècle.



Rayons : Littérature générale > Humour

  • EAN

    9782862747439

  • Disponibilité

    Disponible

  • Longueur

    24.2 cm

  • Largeur

    15.7 cm

  • Épaisseur

    2.3 cm

  • Poids

    418 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Philippe Bouvard

Né le 6 décembre 1929
Lieu :Coulommier
Son père était directeur de sociétés.
Philippe Bouvard débute comme garçon de courses au Figaro,après des études d'une école de journalisme
1962 Bouvard devient directeur de la page parisienne
1968 il est aussi rédacteur en chef de Radio-Luxembourg
1971 Philippe devient directeur des services parisiens
1973 Il en est le rédacteur en chef et chroniqueur
1977 Philippe est conseiller technique à L'Express,en même temps Philippe bouvard est l'auteur de nombreux livres,il a aussi écrit beaucoup de sketches et revues de chansonniers
1987 Philippe Bouvard est directeur de la rédaction de France-Soir.
Philippe Bouvard le Pygmalion des grosses tête, celui que l'on vire par la fenêtre et revient par la grande porte avec les honneurs d'RTL,il interview les plus grands hommes politique et Show-biz, il devient journaliste, chroniqueur a la plume caustique,l'un des cinq journalistes les mieux payés de France dans les années 70, aussi la création des grosses têtes sur RTL, très vite les grosses têtes deviennent l'émission la plus populaire de la radio.Philippe possède plusieurs habitation dont une superbe propriété a cannes sur la colline des milliardaires "Californie"
1982 Philippe Bouvard fait sa rentée sur antenne2 et recrute "jeune comédiens talentueux pour "Le petit théâtre de bouvard" le publique découvre les humoristes de demain comme Mimie mathy, les inconnus, Pascal Legitimus, Muriel Robin, Philippe Chevallier et Régis Laspalès,Michèle Bernier, Smaïn
1996 27 mars Philippe Bouvard, Le Lay et Vincent Perrot sont condamnés 30 000, 20 000 et 10 000 F d'amende pour provocation à la haine raciale, Le MRAP et la Licra s'étaient portés partie civile après une devinette des " Grosses têtes " assimilant les musulmanes à des voleuses.
2000 Philippe Bouvard s'arrête sur RTL , contraint et forcé, à la fin de la saison après 24 ans de succès,décision du nouveau directeur de RTL "Stéphane Duhamel" une Décision de « gougnafiers »a déclaré Philippe Bouvard,Huit mois après avoir été viré Philippe Bouvard reprend les rennes des Grosses têtes
2005 Mars Le Premier ministre Jean-Pierre Raffarin a fait chevaliers de l'Ordre national de la Légion d'Honneur, le journaliste et chroniqueur Philippe Bouvard

empty