Apprendre à vivre ; choix de lettres à Lucilius

Apprendre à vivre ; choix de lettres à Lucilius

Traduction ALAIN GOLOMB  - Langue d'origine : LATIN

Résumé

Les Lettres à Lucilius constituent, sans discussion le chef-d'oeuvre de Sénèque. Plus que ses traités et son théâtre elles dévoilent sa pensée et sa philosophie. Elles sont un fleuve souterrain qui a nourri de nombreuses vies de ses limons. Beaucoup de grands auteurs ont puisé en elles la plus essentielle des leçons : apprendre à vivre. Montaigne ne les cite pas moins de deux cent quatre-vingt-dix-huit fois dans ses Essais qui leur ressemblent tant. Des premiers chrétiens éblouis (Tertullien, saint Augustin) jusqu'à Henry de Montherlant ou André Comte-Sponville - qui n'ont cessé d'y faire référence -, combien furent-ils, au cours des siècles, à rester éblouis par l'éclat de cette correspondance ? Devant le succès des précédentes éditions proposant les lettres choisies et traduites par Alain Golomb, une nouvelle édition au format poche s'imposait. On trouvera donc dans cette édition les cinquante-six meilleures Lettres à Lucilius. Véritable courrier de l'âme, plaidoyer pour la vraie vie, manuel de détachement, invitation à la sagesse et au bonheur, elles sont à mettre sur les tables de chevet, ou plutôt dans les trousses de secours, à côté des Pensées pour moi-même de Marc Aurèle, de L'Ecclésiaste, des Quatrains d'Omar Khayyâm, ou de quelques autres livres essentiels, et nécessaires.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • EAN

    9782869599048

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    291 Pages

  • Longueur

    20 cm

  • Largeur

    13 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    284 g

  • Distributeur

    Interforum

Rayons : Sciences humaines & sociales > Philosophie > Philosophie généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur la philosophie

Sénèque

Né entre 2 av. et 2 ap. J.-C. à Cordoue et mort en 64 ap. J.-C. à Rome, Sénèque était un homme politique, un écrivain et un philosophe romain. Il fut le précepteur de Néron, qui l'impliqua dans la conjuration de Pison et le contraignit au suicide. Son ½uvre philosophique (Lettres à Lucilius, De la providence) illustre les principes moraux du stoïcisme.ÿLes neuf tragédies réunies dans ce volume ont été une source d'inspiration majeure pour des auteurs comme Calderón, Shakespeare, Corneille ou Racine. Tombées en disgrâce quand les monarques de l'âge classique y ont perçu des éléments pouvant alimenter des pensées séditieuses, l'½uvre dramaturgique de Sénèque a été réhabilitée en France par Antonin Artaud et son“ théâtre de la cruauté”.

empty