Fermeture exceptionnelle : les livres papiers ne peuvent être achetés en librairie

A l'encre des tenebres

A l'encre des tenebres

À propos

Imaginez que le voile nous séparant de l'autre monde se déchire... Sam, un jeune écrivain en herbe, l'a percé de la pointe de sa plume. Mais ce qu'il percevait comme une aventure sur les terres fertiles de son imagination va se transformer en un véritable cauchemar. Emporté par l'élan de son inspiration, il a ouvert une brèche sur les ténèbres. Un chevalier à l'armure aussi sombre que l'âme va s'y engouffrer pour plonger notre monde dans le chaos. Que pourront faire les héros de cette passionnante aventure, face à un esprit forgé dans les abîmes de la création littéraire, un démon impalpable surgi des plus sombres légendes de l'humanitéoe Comment lutteront-ils contre une force occulte, capable d'aliéner tous les hommes, et dont la seule ambition est d'ouvrir les portes de l'enfer?

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782951974135

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    85 Pages

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    15 cm

  • Poids

    120 g

  • Distributeur

    Dod & Cie

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Relié  

David Gibert

Né dans une librairie de la jungle urbaine, David Gibert passe une enfance heureuse au milieu des livres et de ses compagnons de jeux de rôles. Après maintes parties endiablées, encouragé par les joueurs qui apprécient ses scénarii, le plaisir de raconter des histoires l'emporte sur le jeu. Bientôt, la vie active le téléporte sur une planète hostile nommée « logistique », à des années lumières de sa passion pour l'écriture. Dès qu'il le peut, il arpente les terres de l'imaginaire. Lors de ses chevauchées sous la bannière du fantastique et de la fantasy, il sème derrière lui des écrits qui marquent les esprits. Lire ses récits, c'est se laisser hanter par le spectre de P.K. Dick et se perdre entre le réel et l'irréel. C'est aussi s'engager dans une course effrayante, temporisée par un style poignant et un sens du rythme très sûr, inspirés de Dan Simmons et de Serge Brussolo. ÿAvec “À l'Encre des Ténèbres”, puis “L'Ombre de l'Âme” (parus aux Éditions Nuit d'Avril et en réédition chez Lokomodo), il évoque à travers la mythologie scandinave et l'occultisme la descente aux enfers d'un écrivain happé par sa propre création. ÿDans “Fantôme de chair” (Éditions Asgard,juin 2012), à mi-chemin entre thriller et dark fantasy, il conte l'histoire d'une jeune femme qui hante les rêves des hommes depuis des siècles.

empty