Revue en jeu, histoires et memoires vivantes n.13 ; repressions et deportations ; recherche et pedagogie

Revue en jeu, histoires et memoires vivantes n.13 ; repressions et deportations ; recherche et pedagogie (juin 2019)

, ,

À propos

En décembre 2018, la Fondation pour la mémoire de la Déportation, soutenue par l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales, a organisé une journée d'études consacrée au thème Répression et déportation en Europe. Espace et histoire, 1939-1945 (recherche et pédagogie), inscrite dans la préparation du Concours national de la Résistance et de la Déportation. Soucieuse de sa vocation de transmission et de valorisation des résultats des recherches les plus récentes sur la Seconde Guerre mondiale, la revue En jeu. Histoire et mémoires vivantes propose dans cette livraison plusieurs contributions présentées lors de cette journée d'études. Ce dossier ne prétend naturellement pas aborder l'ensemble des enjeux de l'historiographie de la Seconde Guerre, néanmoins il offre sur plusieurs sujets majeurs des approches synthétiques et stimulantes. Dans un contexte où se multiplient les querelles à propos de l'histoire et de la mémoire de la Seconde Guerre mondiale, dans un moment où le statut de la vérité en histoire n'a jamais été aussi incertain, il importe de lire ces travaux scientifiques dus à des spécialistes reconnus des sujets abordés, auteurs de recherches originales et récentes. Les contributions ici présentées permettent donc de disposer d'un état des lieux des recherches sur de multiples aspects de l'histoire de la répression et de la déportation pendant la Seconde Guerre mondiale. Fabrice Grenard, responsable du Département recherche et pédagogie de la Fondation de la Résistance, étudie ici la répression des maquis par les forces d'Occupation allemandes en France. Cécile Vast, conseillère scientifique du Musée d'histoire de la Résistance et de la déportation de Besançon, propose une approche comparée des politiques de répressions conduites par l'Allemagne nazie dans l'ensemble de l'Europe. Thomas Fontaine, directeur du Musée de la Résistance nationale de Champigny-sur-Marne, offre une présentation synthétique de la politique de déportation menée depuis la France par l'Allemagne. Directeur de recherches au CNRS, Laurent Joly analyse de manière particulièrement précise et nuancée la politique du régime de Vichy à l'égard des Juifs. Chargé de recherches au CNRS, llsen About s'interroge sur les mécanismes d'oubli et de résurgence de la mémoire de l'internement en France et de la déportation des nomades. La chronique des enjeux d'histoire scolaire de Laurence de Cock et Charles Heimberg dénonce la censure subie par une enseignante de Palerme, rappelant ainsi que l'enseignement de l'histoire aussi bien que la recherche historique demeurent des activités parfois contraintes, et pourtant décisives et précieuses.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire

  • EAN

    9782955775158

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    110 Pages

  • Longueur

    23 cm

  • Largeur

    16 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    184 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Revue

Infos supplémentaires : Broché  

Serge Wolikow

Serge Wolikow est historien. Professeur émérite d'histoire contemporaine à l'Université de Bourgogne, codirecteur de l'ouvrage Le Siècle des communismes (Editions de l'Atelier, 2000 ; Points Seuil, 2004), auteur de l'Internationale Communiste (Editions de l'Atelier, 2010), il Aussi écrit avec Jean Vigreux, l'histoire des associations de déportés dans les Combats de la mémoire – Cherche Midi – 2006.

empty